Gignac, objectif numéro un de Marseille

Publié le par Garion

Le nom de l'avant-centre toulousain revient de plus en plus autour du Vélodrome.

Et si le buteur de classe internationale recherché par l'Olympique de Marseille n'était autre qu'André-Pierre Gignac ? Depuis quelques semaines on sait les Olympiens partis à la chasse au gros gibier sur le front européen, pour trouver un remplaçant à Brandao. De Luiz Suarez à Maxi Lopez, en passant par Fabio Quagliara ou Jimmy Briand, Didier Deschamps et José Anigo semblent avoir exploré pas mal de pistes, mais aucune n'a pu aboutir jusqu'ici. C'est du moins l'interprétation qu'on peut faire du silence des intéressés. Un silence qui cacherait, selon certaines sources proches de l'OM une affaire bien moins compliquée à réaliser et bien plus logique aussi : le transfert de l'avant-centre du TFC, meilleur buteur de la saison 2008-2009 de Ligue 1 et sélectionné dans le groupe des « 23 » pour le Mondial 2010. Les supporters phocéens y croient en tout cas dur comme fer, 75 % d'entre eux le désignant d'ailleurs comme la priorité des priorités dans un récent sondage.

Une longueur d'avance pour les Marseillais

Même si rien n'est fait et même si d'autres grands clubs se sont depuis longtemps positionnés sur le cas Gignac, l'OM semble avoir une longueur d'avance sur ses rivaux.

L'été dernier déjà, l'OM avait tenté le coup auprès d'Olivier Sadran, mais le président toulousain avait opposé, comme on sait, une fin de non-recevoir.

Les choses ont bien évolué depuis. Le retour de Marseille tout en haut de l'affiche, son titre de champion de France, ses nouvelles ambitions européennes et la rallonge financière offerte par Margarita Louis-Dreyfus, semblent ouvrir à André-Pierre Gignac les portes du Vélodrome. Un retour royal, comme l'a toujours rêvé le gosse de Martigues, formé à Fos-sur-Mer, et obligé de transiter vers Lorient et Pau pour faire ses preuves ? Nous devrions le savoir sous peu…
(Source : La dépêche du Midi)

201005300787_w350.jpg

Publié dans Transferts

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article